Dans l'actu

Dans les ruines de Gaza, les snipers israéliens achèvent les sauveteurs à la recherche de survivants

La vidéo ci-dessous est dure à encaisser. Il ne faut la regarder que si on a le cœur bien accroché, afin de mesurer l’ignominie infinie de l’agression sauvage d’Israël contre la population de Gaza.

Les photographies d’ambulances détruites par l’armée israliénne se comptent par dizaines. Chacun a vu aussi l’hôpital de Gaza éventré par des tirs de missiles ou d’artillerie, les images de la morgue des hôpitaux où les cadavres s’empilent sans que l’on sache plus où les mettre.

Les images que vous pouvez voir ci-dessous ont été tournées le 20 juillet dans le quartier de Shajiya, contre lequel l’occupant s’est particulièrement acharné. Des volontaires, Palestiniens et « internationaux » accompagnaient des employés de la municipalité pour rechercher d’éventuels survivants prisonniers des ruines.

Un jeune homme, habillé d’un T-shirt vert, les accompagnait pour rechercher des membres de sa famille disparus. Alors qu’il traversait une allée entre deux rangées d’immeubles, il fut pris pour cible par un sniper israélien (un tireur embusqué, à qui on ne saurait en aucune manière accoler, sous quelque prétexte que ce soit, le mot « élite »).

Blessé, il est tombé au sol, sans que ceux qui l’accompagnaient puissent le secourir, sous peine de subir immédiatement le même sort. Le tueur israélien a pris tout son temps pour l’achever de deux autres balles. Un jeune gars en T-shirt qui cherche, sans autres armes que ses mains et son courage, avec une équipe de sauveteurs, d’hypothétiques survivants dans les ruines de sa ville, voilà le genre de « terroristes » que l’armée de criminels d’Israël veut anéantir à Gaza.

Print Friendly, PDF & Email