Dans l'actu

Chiche !

livni-graphicSelon le Times, Tzipi Livni, qui a été une des principales responsables de l’agression israélienne contre la population de Gaza (aux côtés de Ehud Omert et de Ehud Barak) il y a un an, a émis l’idée de “se sacrifier” en se faisant arrêter volontairement lors d’un prochain voyage au Royaume-Uni. L’objectif : forcer le gouvernement britannique à changer la loi qui permet l’arrestation sur le sol britannique de personnalités étrangères accusées de crimes de guerre. Elle est en effet sous le coup d’un mandat d’arrêt de la Justice grand-bretonne depuis décembre 2009.

Le Jerusalem Post note que “cette loi empêche les dignitaires israéliens de voyager en Grande-Bretagne”, ce qui est bien gênant quand on songe aux bonnes affaires qu’on peut faire en période de soldes dans les boutiques londoniennes !

Si Livni envisage de se faire embastiller volontairement, ce qui constituerait une forme inédite de chantage, on ne peut que l’y encourager. Elle aura certainement à cœur, histoire d’accentuer la pression, de refuser les égards auxquels avait eu droit, lors de sa détention en Angleterre, Augusto Pinochet, qui avait pu résider dans une luxueuse résidence et non dans un cachot comme ceux dans lesquels croupissent une dizaine de milliers de Palestiniens détenus en Israël.

Print Friendly, PDF & Email