Dans l'actu

Ce qui m’a frappée c’est la summud sous les bombes, la résilience admirable des Palestiniens

Anne Pacq (photographe

Je voudrais avoir de l’énergie pour écrire davantage… mais il est déjà 02h30, et je travaille non-stop depuis 08h30. Je me suis réveillée ce matin en pensant que c’était le cessez le feu comme la nuit dans ma région a été assez calme dans ma zone .. mais  le bruit d’un bombardement m’a dit le contraire. Je suis allée sur le terrain toute la journée, pour  prendre des photos et vidéos, pour différents articles et les ONG. Ce qui m’a frappée c’est la summud sous les bombes, la résilience admirable des Palestiniens.

Ph. Anne Pacq - Activestills.org

Ph. Anne Pacq – Activestills.org

La manière de se serrer les coudes et de s’aider encore plus en ces jours difficiles. Les familles ouvrent leur porte pour accueillir des frères, des cousins, des soeurs qui habitent dans des zones plus dangereuses.

Tout le monde se sent le devoir de continuer et d’aider. J’ai même vu des travailleurs de la municipalité ramasser les ordures. Les ambulanciers sont de véritables héros, ils travaillent non-stop, et font face à un danger extrême quand ils vont la nuit pour les zones dangereuses pour ramasser les blessés et les morts.

Ce soir, alors que nous avons appris qu’Israël a sommé 100.000 Palestiniens à quitter leurs maisons, des bombardements lourds sont attendus. J’ai déplacé mon matelas loin des fenêtres. J’entends des bombardements mais pour l »instant ils ne sont pas proches, mais Gaza est bombardé à de nombreux endroits.  Déjà un bébé de 5 mois tué. D’autres viendront. Encore et encore.


Publié sur Chroniques de Palestine et d’ailleurs – Journal photos d’Anne Paq
Vous pouvez suivre Anne Paq sur Twitter : @annepaq

Print Friendly, PDF & Email