Dans l'actu

Air Canada rompt un important contrat avec Israel Aerospace Industries

Air Canada a mis fin à un contrat qui liait la compagnie au fabricant d’armes Israel Aerospace Industries, ont annoncé des groupes militants de la “Canadian BDS Coalition”.

Il s’agit d’un contrat pluri-annuel (5 ans) d’un montant de plusieurs millions de dollars (10 millions selon certaines sources) qui concernait les grosses opérations de maintenance des jets Boeing 767 d’Air Canada, auquel il a été mis fin “au début de 2017” alors qu’il était à deux ans de son terme normal en 2019.

Ces opérations de maintenance seront à l’avenir confiées à “un autre prestataire, en Amérique Nord”, a indiqué Air Canada, sans préciser davantage ni indiquer quelles raisons ont motivé sa décision.

Il s’agirait de la firme AAR, dont le siège est en Illinois, qui a annoncé en septembre avoir signé un accord avec Air Canada pour l’entretien de 34 Boeing 767 dans ses installations de Miami.

La “Canadian BDS Coalition” considère que ce n’est pas un hasard si la compagnie aérienne canadienne a annoncé cette décision après une campagne d’opinion “#AirCanadaComplicity” qui mettait en évidence sa complicité avec l’oppression des Palestiniens dont Israël se rend coupable, campagne qui avait rencontré un certain soutien dans l’opinion au Canada (notamment dans les milieux syndicaux).

Air Canada a indiqué, dans une lettre, qu’un contrat d’importance mineur continue avec Israel Aerospace Industries pour l’inspection technique obligatoire des appareils qui effectuent des vols de retour vers le Canada. Mais la compagnie souligne que si des problèmes techniques sont détectés les réparations seront effectuées par son propre personnel.

«La “Canadian BDS Coalition” se félicite que le principal élément liant Air Canada à Israel Aerospace Industries ait pris fin. Compte tenu de la publicité dont Israel Aerospace Industries a récemment bénéficié dans les médias internationaux, il n’est pas surprenant que toute compagnie commerciale soucieuse de son image tienne à prendre ses distances avec un tel partenaire».

Israel Aerospace Industries figure sur la “liste noire” de l’ONU des entreprises qui tirent profit des colonies israéliennes illégales dans les territoires occupés.

La “Canadian BDS Coalition” tente maintenant de persuader Air Canada d’arrêter de servir du hummus de la marque Sabra, appartenant au groupe Strauss (lequel soutient l’armée israélienne) à bord de ses avions.


Source : Air Canada ends contratc with Israeli arms firm – Electronic Intifada

Print Friendly, PDF & Email